Mails para a minha Irmã

"Era uma vez um jovem vigoroso, com a alma espantada todos os dias com cada dia."

O Clã do Comboio – 1º Jantar do Clã do Comboio

Deixe um comentário

1º Jantar do Clã do Comboio

O fantástico Clã do Comboio continua as suas aventuras. Desta vez, organizou o seu primeiro jantar. Foi na Feira da Gastronomia de Santarém. Como o Escritor não pôde ir, encomendou o texto à Rapariga com Brinco de Pérola. Acontece que ela é portuguesa, mas francófona donde disse que fazia o texto mas depois tinha de ser traduzido. Ora eu acho que as coisas são como são e têm mais interesse se forem genuínas e é por isso mesmo que o interessante relato do 1º Jantar do Clã do Comboio é publicado em francês! Mai nada. E divirtam-se!

—————————————–

GASTRONOMIE A LA CLAN DU TRAIN

Il était près de 21 heures lorsque la Dame au Magazine Culinaire et la Jeune Fille à la Perle ont rejoint leurs camarades et habituels compagnons de voyage à la Foire de la Gastronomie à Santarém, au Stand des Açores!

Il y avait là la Jeune Fille au Rire Facile, le Garçon au Costume Gris, VM et son épouse, PL et son époux, une amie de la JFRF, ainsi que RB et son épouse, accompagnés pour l’occasion par le petit Iago.

Commençons par parler de ce dernier qui, non seulement a fait preuve d’un comportement exemplaire pour son très jeune âge, mais qui nous a également enchantés de ses sourires, de sa bonne humeur et de sa capacité à s’endormir paisiblement au son de l’accordéon et des rires des convives!

Quant à nos amis et compagnons de voyage, ils étaient arrivés près de deux heures plus tôt et avaient déjà écumé les stands chargés des spécialités de nos belles régions. Le vin était sur la table, dans les verres … et même dans la tête de certains … comprenne qui pourra!

Pour passer, et en finir immédiatement, au menu, disons donc que nous avons dégusté des spécialités des Açores, allant de la “Lapa grelhada” au “Bife de Alcatra”, en passant par le “Bife de Atum”, “Bolo de coco”, “Queijo da Ilha”, “Pathé de pimentao”, mais aussi et surtout du vin de “Terra de Lava” rouge et blanc, ce dernier ayant suffisamment embrumé nos esprits et égaillé nos humeurs pour nous permettre de passer la meilleure des soirées.

Cette joie renforcée par l’ambiance bon enfant et le son de l’accordéon, a fait danser tout le monde ! La DMC a dansé à peu près avec tous les convives y compris la JFP, et VM s’est emparé du bras … du Garçon au Costume Gris pour quelques pas de danse! En cas de contestation de cette dernière information, il est signalé aux intéressés, que des photos existent!!

A um moment par nous tous apprécié, l’époux de PL s’est emparé de l’accordéon prêté par un des musiciens et a entonné une musique divine dont nous nous sommes tous réjouis! Tous? – Pas tout à fait! Il y avait là, à la table d’à côté, des convives qui s’essayaient au Fado et furent interrompus par le son de l’accordéon de l’ami époux de PL. Presque un scandale! Il ne fut évité que grâce à la bonne humeur de tous les présents et … à la quantité de vin déjà avalé qui avait quelque peu voilé les esprits.

Arriva ensuite la bientôt traditionnelle leçon de français dispensée par la JFP qui s’est expliquée sur quelques pratiques physiques pas bien ragoûtantes provenant de l’autre côté des Alpes!

Nous avons tant dansé et ri que même les serveurs passaient parmi nous le sourire aux lèvres, le pas de danse aux pieds, emportant les assiettes vides à destination de la cuisine.

Finalement repus, et pour aider à la digestion, nous nous sommes dirigés vers les stands de spécialités quelque peu alcoolisées pour déguster les traditionnels “Poncha”, “Ginja de Obidos” et autres “Muscatel”. Au détour d’un des stands nous avons même croisé des sucettes en chocolat à la forme phallique extrêmement évocatrice, que notre amie la DMC n’a pas manqué de prendre en photo.

Epuisés, l’estomac bien rempli et le cerveau délicieusement confus, nous nous en sommes retournés chez nous! Voilà une bonne nouvelle aventure du Clan du Train qui s’acheva!

Une note de déception toutefois vient apporter le seul bémol de la soirée : l’absence de notre ami l’Ecrivain qui ne put se joindre è nous! Nous avons regretté sa bonne humeur et sa compagnie joyeuse! Mais peut-être aurons nous d’autres occasions de nous retrouver tous autour d’une table à nouveau et de rire ensemble. Après tout, le rire est ce qui nous maintient jeunes et en forme!

RCBP

Anúncios

Autor: mailsparaaminhairma

Desenho ilusões com palavras. Sinto com palavras. Expresso com palavras. Escrevo. Sempre. O resto, ou é amor, ou é a vida a consumir-me! Há tão poucas coisas que valem a pena um momento de vida. Há tão poucas coisas por que morrer. Algumas pessoas. Outras tantas paixões. Umas quantas ilusões. E a escrita. Sempre as palavras... jpvideira https://mailsparaaminhairma.wordpress.com

Este é um blogue de fruição do texto. De partilha. De crítica construtiva. Nessa linha tudo será aceite. A má disposição e a predisposição para destruir, por favor, deixe do lado de fora da porta.

Preencha os seus detalhes abaixo ou clique num ícone para iniciar sessão:

Logótipo da WordPress.com

Está a comentar usando a sua conta WordPress.com Terminar Sessão / Alterar )

Imagem do Twitter

Está a comentar usando a sua conta Twitter Terminar Sessão / Alterar )

Facebook photo

Está a comentar usando a sua conta Facebook Terminar Sessão / Alterar )

Google+ photo

Está a comentar usando a sua conta Google+ Terminar Sessão / Alterar )

Connecting to %s